jeudi 3 décembre 2009

Shattered Horizon, le test



Tous les gens de bon goût le savent : le présent c'est ennuyeux a crever, il vaut mieux attendre le futur. Et surtout le jour ou on arrêtera de se battre sur le sol comme des gros losers pour se foutre sur la gueule dans l'espace a grand renfort de croiseurs spatiaux tirant des missiles nucléaires en batterie. Bon, dans Shattered Horizon on est pas encore là : le jeu prend place dans les débris de la Lune, après qu'un coup de grisou l'ai plus ou moins fait exploser. Les autorités n'ayant pas apprécié, ils ordonnent aux astronautes de l'ISA d'appréhender les responsables et de les buter. C'est assez con comme speech, mais j'ai toujours pensé qu'on n'a pas besoin de raison pour s'entretuer, juste d'un gros flingue. Et c'est exactement ce que nous offre Futurmark avec son bébé : un gros flingue, un gameplay au poil et du fun, beaucoup de fun.




Shattered Horizon envoie gentiment valser vos repères de joueur de FPS standard en vous envoyant combattre dans l'espace. Le gameplay est simple : vous ne disposez que d'une arme très polyvalente, et les parties se résument pour l'instant a de la capture d'objectif. Mais en gravité zéro il n'y a ni haut, ni bas, ce qui change totalement la perspective des affrontements. Au début  on tâtonne, comme un chaton cul-de-jatte tout juste sorti du ventre de sa mère. Il faut réapprendre a se déplacer, on comprend pas grand-chose et on crève souvent sans savoir commet. Et puis on finit par s'y mettre : changer d'axe ne donne plus l'impression de jouer une autre map et se magnétiser aux endroits les plus improbables devient un réflexe banal pour embusquer l'adversaire.

A partir de là, il est aisé de choisir si l'on sera un assassin invisible ou un troufion avide de gunfights sanglants. Le premier verra le mode silencieux comme une chouette idée de gameplay : en pressant la touche adéquate, tous les systèmes de votre combi spatiale se désactivent. Vous devenez sourd, vous n'avez plus aucune idée de ce qui se passe en dehors de votre champ de vision et vos déplacement se font plus erratique, un peu comme si vous aviez collé une douille dans votre scaphandre. D'un autre côté vous devenez beaucoup plus difficilement repérable au niveau visuel et carrément invisible au radar, ce qui autorise quelques opérations de « Hide, Hit and Run » fort jouissive. Et croyez-moi, se cacher dans l'ombre d'un astéroïde pour observer ses ennemis passer dans le silence le plus complet et en orbite au dessus de la Terre est quelque chose de franchement sympa, un peu comme si Sylvester Stallone avait réalisé « 2001, l'odysée de l'espace ».

Mais si vous êtes plus du genre rentre-dedans, pas d'inquiétude, les affrontements sont aussi très satisfaisant. Le choix de l'arme unique peut sembler un peu idiot, je le trouve d'ailleurs un peu idiot (j'avais bien envie d'un fusil a pompe), mais paraîtrait que c'est un choix des devs pour favoriser le talent personnel. Puis bon, il y a pire comme flingue : outre le fusil d'assaut standard, il peut se muer en sniper grâce a la lunette. Surtout, il est équipé d'un lance grenade pouvant en tirer de 3 sorte : entre celle qui crée un nuage de glace pour s'enfuir et la grenade électromagnétique qui fait planter les systèmes de la combinaison en passant par la grenade a fragmentation qui envoie vos ennemis gicler dans les confins de l'espace, elles contribuent pas mal a dynamiser des affrontements déjà bien émoustillé par l'absence de gravité. Les assauts collectifs sont souvent un bordel sans nom mais sont sacrément marrant quand chacun se met a balancer ses grenades et a tirer au travers d'un nuage de fumée totalement opaque. Ça manque franchement d'organisation et de teamplay, mais on rigole bien. Alors, Il n'y a pour l'instant que peu de maps (4 au total) mais celles-ci sont très bien foutu, alternant entre intérieur et extérieur de manière naturelle, et surtout les développeurs ont annoncé un DLC gratuit pour bientôt qui devrait doubler le nombre de maps disponibles.
Là ou SH pêche, ça serait plutôt du côté de la configuration requise. Alors que le jeu n'affiche de rien de transcendant (ca reste quand même bien joli), il mettra a genoux n'importe quel machine incapable de faire tourner Crysis. Pire encore, le soft est uniquement compatible DirectX10. Autrement dit si vous en êtes resté a Windows XP, merci d'avoir participé, fermez la porte en sortant. Un choix ridicule qui a pour principale conséquence de limiter sérieusement la nombre de joueurs en ligne (jamais plus d'une centaine). C'est dommage parce que ce SH mériterait vraiment son succès au vu de la dose de fun qu'il apporte.



Espérons que le succès de Windows 7 auprès des joueurs permettra a SH de décoller rapidement. Le gameplay est excellent, la marge de progression est plus qu'honorable et surtout, ca change vraiment de pouvoir bouger librement autour de soi. En priant pour que Futuremarks honore ses promesses, parce qu'il faut reconnaître que pour 20€, le contenu est pour l'instant plutôt maigrichon.

Pelomar, 80%


Le trailer du jeu, qui donne bien le ton.

Type : FPS
Developpeur : Futuremark
Editeur : /
Site officiel : shatteredhorizon.com

3 commentaires:

Anonyme a dit…

Je lui aurais pas donné plus de 70% ...

Simon a dit…

D'accord, mais si on danse?

kiwix a dit…

"on crève souvent sans savoir commet."

Wait, what ? :tired: