dimanche 9 septembre 2007

L'abandonware : questions, réponses et interview.


¤ L'abandonware, c'est quoi ?

Eh bien, pour reprendre la définition d'abandonware-definition.org il s'agit d'un jeu "dont les éditeurs ou producteurs légitimes n'assurent plus la vente, ni le service après vente depuis longtemps. Ces jeux étant laissés à l'abandon, ils ne sont plus une source lucrative pour leurs auteurs."

En clair, ce sont des jeux qui ne sont plus vendus, donc qui ne rapportent plus d'argent aux editeurs/développeurs. Et comme ils ne rapportent plus de sou-sou, ils sont laissés à l'abandon comme des misérables, vautré dans leur vomi, mendiant dans le froid et la merde.
Mais, bien que vieux, moche et abandonné, ils restent des jeux dont certains sont toujours très agréables à jouer, malgré les années qui passent. Des fans ont donc décidé de se les approprier et de les mettre a disposition du public en mal de nostalgie.

En plus de ces jeux, il y a aussi (et surtout) les jeux que les éditeurs abandonnent volontairement aux joueurs en les mettant a disposition sur leurs sites officiels.


¤ C'est légal ?


Non, l'abandonware est illégal. Mais alors, pourquoi des sites fleurissent sur ce sujet sans que les éditeurs viennent leur remonter les bretelles ? Eh bien parce que les editeurs s'en foutent (enfin, la plupart) vu que ces jeux ne leur rapporte généralement plus d'argent. Il le tolère donc, bien que ces jeux ne devrait normalement passer dans le domaine public qu'au bout de 70 ans, rapport aux droits d'auteurs.

Néanmoins, on assiste aujourd'hui à un fleurissement des remakes et autres rééditions de vieux jeux ( Doom notamment) : ça ne coûte pas cher et ça fait plaisir aux vieux cons qui retrouvent les joies de leur enfance. Mais bien sûr c'est autant de jeux qui quittent les sites d'abandonware pour se retrouver sur les étalages (mais payant cette fois ci)
Ah, la mode du vintage...

¤ C'est quoi la différence avec l'émulation ?

Pour faire simple, l'émulation est un terme technique pour parler d'un jeu qui a été conçu pour tourner sous une machine x, mais que des bidouilleurs font aujourd'hui fonctionner sur une machine y, ce qui n'était pas sa fonction de base.
Un abandonware tourne toujours sur sa machine d'origine (dans le cas qui nous intéresse, sur pc), et si il a été trafiqué, c'est uniquement pour l'adapter a nos OS actuels.

D'ailleurs, voici un petit tutorial pour lancer correctement un jeu abandonware sans finir par se buter en s'enfoncant un fusil a canon scié dans la bouche (un odieux plagiat se cache dans cette phrase, sauras tu le trouver ?)

¤ Ca regroupe beaucoup de jeux ?

Pas mal ouais. LTF abandonware france, le principal site d'abandonware dans la langue de molière, regroupe pas moins de 550 jeux, de tous les genres et toutes les époques (enfin presque)

¤ Far Cry, c'est un abandonware ?

un petit tour sur le plus basique des sites de vente en ligne permet de constater que Far Cry se vend toujours, donc génère toujours des profits, donc n'est pas abandonné. Bande de truites.
(mais en fait la question est pas si conne que ça, puisque quelques jours après avoir écrit ces mots Far Cry est telechargeable legalement et gratuitement ici. Certainement un complot pour faire perdre toute crédibilité a ce blog, toujours est-il que la réponse est toujours valable puisque de la publicité a été inseré dans le jeu pour compenser cette "gratuité".)

Et maintenant, place au staff de LTF-le plus complet des site français d'abandonware- qui a gentiment accepté de répondre a nos questions. J'en profite pour les remercier de leur rapidité et de leur convivialité, malgré leur net refus d'aborder le thème de....euh non rien.


PC Pizza : Comment vous est venu l'idée de faire un site sur l'abandonware ? Les jeux actuels ne vous satisfaisaient plus ?

LTF : le site est né de la fusion de deux sites plus petits. L'équipe s'est rencontrée sur un newsgroupe spécialisé en retrogaming et c'est la passion qui a animé. Le site existe depuis 7 ans et a pour ambition de proposer bien plus que du téléchargement (des infos, des trucs et astuces, des avis et des commentaires, ect.)
Est-ce que les jeux actuels ne nous satisfaisaient plus, non, pas du tout, c'est comme si en musique nous délaissions les rolling stone pour n'écouter que les trucs récents. Nous aimons tous les jeux anciens et nouveaux. La seule chose, c'est que les anciens jeux vidéo étaient délaissés et nous avons voulu les remettre au goût du jour. D'ailleurs, tous les webmasters possèdent soit des consoles next-gen, soit des pc récents en plus d'anciennes machines.


PCP : Quels sont pour vous les meilleurs jeux abandonware ?

LTF : difficile de répondre a cette question, chacun ses goûts. Wille vous répondrait Alone in the Dark, je vous répondrai les Voyageurs du temps. Cela n'aura rien a voir avec la technique ou la beauté de la musique ou des graphismes.


PCP : Avez vous deja été inquiété par des editeurs ? Que faites vous dans ce cas la ?

LTF : inquiété, non. Nous avons été approché par plusieurs sociétés pour qu'on retire des jeux, comme LucasArts (Monkey Island, Loom, ect.), Zenimax (Daggerfall). Quand on reçoit un mail ou une lettre postale, nous retirons tout de suite les jeux vidéos de notre site et nous envoyons une mail de confirmation. Généralement, nos actions rapide ont toujours été appréciés.


PCP : Pour vous, ou se situe la limite entre abandonware et warez ? Un statut juridique de l'abadonware vous paraît-il envisagable ?

LTF : la limite est très flou, en fait on peut considerer l'abandonware comme du warez. Mais en fait, tout est dans la mentalité. Le warez, c'est copier des jeux récents pour y jouer, c'est un pillage pur et simple. L'abandonware c'est mettre en ligne des jeux que personne ne veut ou ne peut plus vendre.


PCP : Un steak pour vous, c'est cuit, saignant ou a point ?

LTF : saignant, et les frites pas trop salées.


PCP : Quels sont vos perspectives d'avenir pour votre site, et pour l'abandonware en général ?

LTF : difficile a dire. Les choses bougent pas mal en ce moment. Des ancieux jeux font l'objet de remake (Prince of persia premier du nom sur Xbox Live), d'autres sont proposés tels quels (Doom et consort via steam). Les éditeurs commencement a comprendre qu'il y a un réel mouvement avec les vieux jeux. Après, vont ils en faire cadeaux aux joueurs ou exploiter le filon. Dans le premier cas, ce sera une bonne chose pour nous, dans le deuxième cas, LTF devra s'adapter. Mais a terme, LTF deviendra une sorte de wiki de l'histoire du jeu vidéo, du moins c'est l'ambition qui nous anime.



Et pour finir, deux trois liens utiles :
- LTF : le principal site d'abandonware français. Très riche et bien organisé, c'est le site indispensable pour découvrir les meilleurs jeux d'antan. Et en plus ils ont répondu a nos questions, alors ils sont forcement cool.
- Abandonware utopia : un autre site d'abandonware, plus fouilli.
- Abandonware paradise : un site extrêment brouillon, a parcourir a la machette pour trouver sa voie.
- Abandonware définition : parce que l'abandonware ca veut tout et rien dire, un site qui se propose de donner une définition définitive de l'abandonware. Quelques liens vers des jeux en plus.

2 commentaires:

dr greenthumb a dit…

Sur une idée originale (et indirecte) de greenteube !

De rien, de rien.

PeLOmaR a dit…

hé hé, l'idée se planquait depuis quelques temps dans mon disque dur mais j'avoue que tu m'a bien relancé pour le finir ;)